Etoile Sportive  de Sirod  : site officiel du club de foot de SIROD - footeo

Les 60 ans du club de Sirod

27 juin 2018 - 10:04

Toutes les catégories ont joué durant cet après midi de fête, les jeunes, les seniors contre la Joux, les vétérans et pour le moment officiel étaient présents, autour de la présidente Monique Villemagne,  Marie Christine Dalloz, député du Jura, Sylvie Vermeillet, sénatrice du Jura  Clément Pernot, président du Conseil départemental et de la communauté de communes Champagnole, Nozeroy,  Cyrille Bréro vice président du conseil départemental chargé des affaires sportives, et pour le District le président Michel Sornay, et de Alain Bouvier, Gérard Debove et Patrick Girod mais aussi de Denis Trossat et Guy Fumey, anciens présidents du District. M. le maire de Sirod, et une belle assistance, de joueurs, dirigeants amis ...

La présidente se chargeait de l'accueil : "Quand un club a 60 ans, on peut dire qu’il est arrivé à maturité, et contrairement à nous pauvres humains, il n’est pas question de retraite ni de fin de vie. Et je compte sur tous les présents, pour que son aventure se poursuive encore longtemps.

Toutes les personnes qui ont fait partie de ce club, ont peaufiné son histoire, les joueurs, les dirigeants, les entraineurs, les arbitres, les parents, les amis, les supporters, chacun a apporté sa pierre à l’édifice, certains plus que d’autres, ont fait grandir cette Etoile sportive de Sirod.

Nous avons tout connu, les bons moments entrecoupés de passages difficiles, mais ce sont les bons moments que nous retiendrons, car ce sont eux qui ont fait de nous ce que nous sommes.

Je dis ce que nous sommes, parce que le club et ses membres sont indissociables, beaucoup sont impliqués depuis si longtemps, des gens qui ont repris ce que quelques anciens leur ont appris. Après les trois premières décennies, le club a trouvé son équilibre, son identité propre. Et les maîtres mots qui se sont imposés ces trente dernières années, sont : partage, envie, amitié, fair play, accueil, plaisir, respect et esprit d’équipe. C’est chaque année un peu plus difficile, mais on garde encore bien le cap.

Pour l’histoire, je vais rappeler un peu ceux qui ont été à la tête de ce club. Parmi les anciens dont je faisais référence tout à l’heure, je vais citer Gugu, Paul Prost. Il a vécu les débuts il est resté toute sa vie jusqu’à son décès un fervent supporter et nous avons attribué son nom à ce stade. Il faisait partie du groupe qui avait demandé l’affiliation du club à la FFF. Si le club existait depuis 1918, il est devenu officiel en 1958. Le premier président fut Paul Chapuis, puis André Nicolas a tenu les rênes durant presque vingt ans, soutenu au secrétariat par le compétent Guy Fumey parti pour fonder le District du Jura de football. De 78 à 87 se sont succédé, Paul Fardet, Jean Pierre Zäch, Gérard Brandl et Marcel Burri. C’est Gugu, qui m’a embarquée dans cette grande aventure avec le club de Sirod. Il m’a mis le pied à l’étrier comme secrétaire en 77, puis comme présidente en 87, et il m’a accompagnée quelques années de ses précieux conseils. Il m’a dit « Tu vas bien faire… et je fais toujours ». Pendant ces années de présidence j’ai aussi connu une autre aventure footballistique. Sollicitée par Denis Trossat, je fus élue au comité directeur du District en 96. En 2000 Denis Trossat devenu président me confiait un poste de vice-présidence que je partageais durant une décennie, avec d’autres « grosses têtes » des règlements, qui m’ont tant appris. Une belle aventure liée d’amitié.

Pour revenir au club de Sirod, j’avais aussi autour de moi, une belle équipe qui n’a pas beaucoup changé depuis vingt ans. Nous formons un comité compétent, uni, là aussi, par de forts liens d’amitié. Je peux mettre en avant le fait que nous n’avons pas connu d’embrouilles, pas de coups de gueule, nos discussions sont sereines, et les années passent, les saisons apportent leurs soucis et leurs satisfactions, le nombre de joueurs est toujours de plus ou moins 120 licenciés et nous avançons toujours.

On va dire qu’aujourd’hui tout a changé, plus rien n’est comme avant. C’est vrai les choses et les mentalités changent, et s’il faut être vigilant pour assurer encore un avenir à nos associations, il faut aussi avoir confiance et toujours inciter les plus jeunes à faire ce qu’il faut pour poursuivre, conserver ces clubs qui offrent tant de plaisir aux petits comme aux grands. Car si un club de foot demande beaucoup de travail au quotidien et toute l’année, il peut procurer aussi un certain bonheur.

Cette journée nous permet de voir des échantillons de ce qu’est l’Etoile Sportive de Sirod. Nous avons vu sur le terrain ceux qui représentent l’avenir avec des jeunes joueurs qui ont encore affiché cette année une très belle image, nous avons vu les seniors et leur actuel entraineur Arnaud Bernard, ceux qui font le présent, et nous avons été heureux de recevoir le club de La Joux, nos voisins à qui je voulais rendre hommage à leur deux dernières belles saisons, et nous avons retrouvé ceux qui jouaient il y a 20 ans, ils ont retrouvé des amis de Jura Sud, Morbier, qui étaient leurs adversaires à la même époque. Après ce moment officiel, nous passerons à la fête, qui caractérise aussi notre association.

Un club comme le nôtre, offre une activité sportive à tous les jeunes de 5 à 60 ans, et j’en profite pour remercier nos arbitres Aurélien Girod et Stéphane Roussot, tous les dirigeants et entraîneurs, et saluer le travail de ceux qui s’occupent des jeunes, pour la plupart des joueurs qui ont débuté et joué au sein de notre club. Le club doit en plus des entrainements et des matches (et c’est long une saison de foot), organiser de nombreuses manifestations, qui permettent de tourner financièrement et offre à la population de belles fêtes toutes l’année. C’est important tout ça ! Et j’en profite pour remercier la municipalité qui nous apporte son soutien, car elle est consciente que le foot, apporte une grosse animation et fait aussi la renommée de Sirod.

Sportivement : Notre club a joué au niveau régional durant de nombreuses années. Déjà à la fin des années 70, l’équipe A avait gagné la coupe du Jura en 1979, et évoluait en promotion de Ligue. Vingt ans après, le club gagnait sa seconde coupe du Jura en 1999. Ces années ont été brillantes, l’équipe A jouait en promotion de ligue, est même montée en promotion d’honneur en 2000. De belles lettres furent inscrites, en plus de cette coupe du Jura, il y a eu la coupe de Franche Comté, avec un fameux tour où on éliminait Lons A et on recevait en ¼ Sochaux B devant 700 spectateurs. MM. Paille et Bazdarevich se sont souvenus longtemps de l’accueil reçu et des chants qui résonnaient dans le coteau. On aimerait bien retrouver ce niveau de jeu, mais le fait d’avoir connu cela durant si longtemps pour un village de 650 habitants est déjà remarquable, mais aujourd’hui c’est devenu financièrement un peu compliqué, réglementairement encore plus dur. Car pour jouer à ce niveau en régional, il faut des sous, des gamins, des arbitres et des joueurs qui sont capables de gagner notre ticket pour les niveaux supérieurs. Nous avons le moyen pour tout, mais pas pour les équipes jeunes obligatoires. Nous avons beaucoup de jeunes de 5 à 12 ans, mais il faudrait aligner des équipes d’ados de 15 et 17 ans, et on a beau se lever de bonne heure, c’est impossible pour un petit club tout seul, très compliqué en entente avec d’autres clubs.

On peut donner un coup de projecteurs sur nos équipements sportifs. Là on a fait un sacré boulot !

La municipalité a bien voulu nous faire des vestiaires alors qu’on était les mal-logés du département avec un mauvais terrain trop sollicité et des vestiaires non conformes en dessous de la salle des fêtes. Ce bâtiment qui a été inauguré le 18 juillet 98, pour les 40 ans du club. Vous imaginez, c’était huit jours après la finale de la coupe du Monde qui a vu la victoire de l’équipe de France. Tout le stade était bleu, et vous imaginez l’ambiance ! C’était il y a 20 ans.

Ensuite le club a aménagé son club house, puis s’est payé un éclairage qui permettait les entrainements et quelques matches amicaux. Puis on a aménagé un terrain d’entrainement, puis plus loin encore on a fait le terrain de foot à 8. A partir de là, notre terrain à onze a fait peau neuve. Lui qui a été si critiqué par nos adversaires, est devenu une vraie beauté. Très longtemps c’est la famille Burri est venue tondre et semer gratuitement. Ces dernières années, c’est maitre Petot qui se charge généralement des stades.

En 2016 on a agrandi notre club house pour mieux recevoir les équipes, puis durant l’hiver 2016-2017, une équipe de fous furieux, principalement des vétérans, emmenés par Chouchou, Robert, Fanon, Philippe et quelques autres ont décidé de faire les travaux pour un éclairage homologué. Jamais je n’aurai pensé arriver à cela ici. Pensez, un éclairage d’un stade coûte 85 000 €, c’était inaccessible ! Mais ils l’ont fait, et avec force et courage. Nous pouvons maintenant jouer en nocturne avec cet éclairage qui nous a coûté (en argent) 16 000 €, en temps deux mois, et le résultat de l’opération est « Mille merci les gars ! » Une aventure extraordinaire qui me vaut l’appel de tous les clubs qui rêvent de faire pareil …

Le dernier point est celui de l’accueil. Ce n’est pas sans fierté que nous recevons chaque année du District du Jura le prix « du club où il fait bon aller jouer » décerné 4 fois, suite au vote des clubs et des arbitres qui viennent chez nous. Depuis quatre ans d’existence du concours, notre équipe A et notre équipe B sont classées chaque fois à la 1er place. Sirod a cette réputation de savoir accueillir ses adversaires, les arbitres et les spectateurs, pour moi c’est primordial, j’espère que cet esprit sera toujours celui de l’ES Sirod Football."

Ensuite les discours de Luc Dodane, Clément Pernot et Marie Christine Dalloz ont rendu hommage au club de foot. L'apéritif servi à tous les présents a été de haut niveau, servi par une équipe de dames impliquées dans le club. Le repas élaboré par Hervé Heannig du restaurant La Grange  fut de grande qualité, ainsi que les beaux de bons  gâteaux réalisés par Thibault Ecoiffier. Tous les acteurs de la journée ont reçu un tee shirt souvenir.  

Commentaires

Nouvelle saison, c'est reparti avec notre concours de pronostics portant sur les seniors A et B 

Derniers inscrits au concours

Staff
Malick Semanou
Malick Semanou
Inscrit depuis le 09/10/17
Yazid Amg
Inscrit depuis le 09/10/17
Staff
Monique  Villemagne
Monique Villemagne
Inscrit depuis le 09/10/17